Macau

Mercredi 25 mai 2011

Pendant les 3 jours que j'ai passé à Macau, je n'ai entendu personne parler le portugais. Il ne reste des 4oo ans de colonisation portugaise que le nom des rues. Toutes les enseignes ou étiquettes dans les magasins sont en chinois, plus précisément en cantonais. Ce qui ne change rien pour moi. Et mis à part le personnel des grands établissements - comme mon hôtel 5 étoiles - peu de personnes parlent anglais. Alors quand vous commandez un repas, dans un petit bistro de quartier, en montrant sur la carte votre choix et que la serveuse vous fait une longue tirade en cantonais... je ne saurai jamais si elle me demandait la cuisson de ma viande ou quel accompagnement je désirais.
J'ai dû passablement travailler mes photos pour supprimer le voile blanchâtre que donne le brouillard. Eh! Oui, 90 % d'humidité.