Ruines d'un temple Kmère

Août 2016

Phimai est une petite ville de la province de Nakhon Ratchasima, dans le nord-est de la Thaïlande.
Située juste au sud de la Mun, un affluent du Mékong, elle est surtout connue grâce au Prasat Hin Phimai, un des temples khmers les plus importants de l'actuelle Thaïlande ; il était jadis directement en relation avec Angkor.
Avant d’aller à Phimai, je n’ai pas pu m’empêcher de photographier, dans un giratoire du centre de Buri Ram, cette magnifique statue du fondateur de la Dynastie Chakri, en 1782, le Roi Rama 1er perché sur un éléphant.
Bien que la majorité du groupe ethnique khmère se trouve au Cambodge, d’importantes minorités khmères vivent dans les régions adjacentes des pays voisins, notamment en Thaïlande (« Khmer du Nord ») et dans le delta du Mékong au Viêt Nam (« Khmer Krom »). C’est pourquoi l’on trouve beaucoup de vestige de cette culture dans l’est de la Thaïlande.
La majorité des Khmers observent une forme particulière de bouddhisme, à laquelle sont mêlés des éléments d'hindouisme, d'animisme et de culte des ancêtres.