Loy Krathong

Courant novembre (le premier jour de pleine lune de novembre)

S'il y a une fête que les amoureux ne ratent pas en Thaïlande c'est le "Loy Krathong" (Loy = flotter et Krathong = radeau. Prononcer: l'oeil kaa tong). Cette St-Valentin asiatique a lieu lors de la pleine lune du 12e mois du calendrier thaï lunaire traditionnel; dans le calendrier occidental, ceci se produit généralement en novembre.
Un radeau pour chaque couple. Tout commence l'après-midi par la confection des radeaux (les pas doués ou ceux qui travaillent peuvent les acheter sur place). Mon appartement s'est vite transformé en atelier de couture où les feuilles de bananiers à coups de ciseaux, de fil et d'aiguilles sont devenues les décorations de base d'un segment du tronc d’une vingtaine de centimètres de diamètre. La visite d'amies venues faire commentaires, remarques et coup de main sur les réalisations donnaient des airs de volière (pour le bruit).
Une fois les finitions avec fleurs, bougies et bâton d'encens sont terminées, on dépose quelques morceaux d'ongles et mèches de cheveux des 2 amoureux, ainsi que de la menu monnaie.
La nuit tombée, direction lac (mer ou rivière selon la région). La colonne de véhicules, qui à chaque carrefour mettent leur clignotant dans la même direction, confirme la popularité de la fête. On nous informe qu'au début de la soirée il fallait une heure pour s'approcher du lac. Heureusement que nous avons été retardé par la séance douche et maquillage des nanas et nous sommes arrivée vers 23 heures. Nous avons pu accéder facilement au plan d'eau et, après avoir invoqué Bouddha, allumé les bougies et l'encens, déposer notre radeau sur l'élément liquide et le pousser gentillement afin qu'il s'éloigne du bord.
Envol des "Khom faï". Ensuite on passe à la 2ème phase de la cérémonie: le Khom faï. Ce sont des lanternes (montgolfières) de papier équipées, en dessous, d'un cercle de carton (?) que l'on allume et qu'on espère voir monter vers les étoiles pour confirmer l'intensité de l'amour des 2 tourtereaux. Si votre Khom faï retombe lamentablement dans l'eau ou s'accroche dans les branche d'un arbre… c'est le divorce dans l'année. Cet incident étant arrivé, un soir, à un couple d'amis; ils se sont empressés d'en acheter un autre pour réitérer l'opération. Ouf! cette fois il est monté dans les cieux et ils ne l'ont quitté des yeux que lorsqu'il était plus visible.
Il ne nous reste plus qu'à faire le tour des stands proposant habits, nourriture ou jeux divers pour clore cette soirée de fête.